Sixième jour au Shell Eco Marathon

Jour de haute importance pour Cityjoule et l'équipe! Les premières tentatives officielles ont lieu aujourd'hui à 9h00.

Levée de bonne heure, Cityjoule est dans la file d'attente pour le départ dès 6h00. Le ciel est gris, et l'équipe redoute qu'il ne pleuve. Alors que Cityjoule s'approche de la ligne de départ, une fuite d'hydrogène est détectée et la pluie commence à faire son apparition. Par mesure de sécurité l'équipe ramène Cityjoule au bercail, déçue et impatiente de réaliser dix tours d'affilés.

Toute l'après midi, l'équipe technique travaille pour réparer la fuite, l'équipe stratégie revoit une nouvelle fois son plan de course et l'équipe communication communique.

A 14h30 Cityjoule rejoint une nouvelle fois la file d'attente. Tandis que Cityjoule s'avance sur la ligne de départ, nous remarquons une anomalie au niveau d'un ventilateur. Nous ne pouvons pas démarrer la course dans cet état, Cityjoule fait donc demi-tour; le temps de la réparer et c'est reparti!

Le pôle stratégie est en place sur la ligne de départ ainsi que tout au long du circuit et conseille le pilote pendant les 38 minutes et 13 secondes de la course. Toute la course se déroule sans accroc, notre pilote est parfaitement régulier et nous finissons la course avec la marge de temps prévue initialement.

Après de longues minutes d'attentes, le résultat nous est annoncé: 124 km/kWh soit 1114 km avec l'équivalent énergétique d'un litre d'essence.

C'est une belle première performance pour Cityjoule!

 

 

Continuez à nous suivre sur : Facebook et Twitter @Polyjoule

<< Retour à la liste des articles