Polyjoule entre de bonnes mains

Les essais libres ont enfin pu commencer cet après-midi aux environs de 14 heures. La météo étant favorable, les deux équipes ont voulu en profiter pour tester autant que possible leurs deux voitures et peaufiner les derniers détails. C’est la voiture de Polyjoule qui a pris les devants, rapidement suivie de celle de Microjoule. Les tous premiers essais se sont conclus par quelques difficultés techniques : la voiture de Polyjoule a été contrainte de s’arrêter à cause d’un mauvais réglage de pignon moteur, le second arrêt étant dû à un faux contact situé dans une carte électronique. Quant à la voiture Microjoule celle-ci a du faire face à des problèmes liés au calculateur puis un injecteur défaillant.

Mais la motivation et l’énergie de tous a permis de régler ces désagréments en un temps record ! Marie Maillé, qui roulait alors pour la première fois dans la voiture Polyjoule a pu prendre ses marques au cours des premiers tours. Rapidement en confiance, nous avons pu commencer à construire notre stratégie.

Cet après midi de tests a été également l’occasion pour Jéromine Maillet de conduire Polyjoule. C’est une première dans l’histoire de Polyjoule. Jamais une pilote secondaire n’a eu l’occasion de prendre en main le véhicule lors des phases d’essais en raison des « fenêtres » de passage sur piste très restreintes dans ce type de compétition.

De l’autre côté de la barrière de sécurité c’est l’équipe stratégie qui était aux commandes avec talkie-walkie en main. Objectif : donner toutes les consignes de pilotage et de commande moteur. Monsieur Philippe Maindru, spécialiste de ce circuit, a pu encadrer cette équipe qui occupait ce poste pour la première fois. Ses conseils précieux ont permis d’assurer toute une après midi d’essais sans problèmes et de donner confiance à toute l’équipe pour l’épreuve de demain.

L’équipe Microjoule était quant à elle déjà très bien rodée. Aurélien Lesvesque, qui pilotait la voiture Microjoule pour la seconde saison consécutive, était « au top ». Les premiers résultats de consommation d’essence entrent très bien dans les objectifs pour la compétition.

 

Fin de journée : heure du débriefing général !

Les objectifs de la journée ont été atteints : pilotes prêts et les deux voitures Polyjoule et Microjoule sont impeccables. Mieux encore : les résultats énergétiques sont très encourageants pour demain. Ce soir les deux équipes sont concentrées sur la course afin d’être frais et efficaces demain matin à 8h.

Jéromine Maillet

Reporter Polyjoule

 

<< Retour à la liste des articles